RESEAU

mercredi 23 juillet 2014

Incroyable mais vrai...

Un train siffle dans le placard.
Pas trois fois :
beaucoup plus.
C'est une vieille loco
à vapeur
avec une fumée noire.
Elle circule
entre les draps
et les serviettes éponge.
Elle apprivoise
son voyage.
Elle invite,
elle entraîne
dans le bazar
du placard du couloir :
Une montagne de housses
de couettes,
une vallée de gants
de toilettes,
des tabliers
de grand-mère,
un lac de chiffons.
Une nappe ancienne
un peu froissée,
des bouts de carton,
du papier cadeau,
une machine à coudre cassée,
deux Playmobil embusqués,
et des bavoirs brodés.
On la suit,
la main entre les piles
qui s'écroulent.
On fait un tunnel.
On passe le bras.
On tâtonne au fond
pour deviner
le paysage.
On découvre une forêt
vierge
de linge oublié.
Alors on ouvre la mémoire
et on referme la porte
qui fait : « Cling ! »
car...
on a cloué au dos
un vieux panneau
de passage à niveau.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire