RESEAU

mercredi 19 février 2014

Jorn Riel


""Sagigsisimârnapok"  signifie, dans la langue de ceux qui se nomment eux-même
les Hommes,"ce qui vous donne un beau visage." Si un récit est drôle, cela vous
fait rire, et si vous riez, cela vous donne un beau visage."

Inès Jorgensen, en mise en bouche de la trilogie "La maison de mes pères"
de Jorn Riel.
Tome 1, "Un récit qui donne un beau visage"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire