RESEAU

mercredi 6 août 2014

Matin-poubelles

Résumer la vie
en un quart-d'heure :
dehors, les chats,
les poubelles,
plastiquées.
Le voisin
qui arrose.
Dedans,
la bouffe à faire
les cigarettes écrasées,
les notes de piano
qui déchirent les poumons.
Le téléphone
commence à sonner.
Alors, sans cesse,
refaire
l'avoir été
de la fin de l'été.
Refaire
le devenir
qui s'englue,
patauge
dans un présent
purulent.
Et en même temps,
sentir pousser
les ailes
d'un avenir lointain,
mort-né,
qu'il faut s'appliquer
à réanimer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire