RESEAU

jeudi 7 août 2014

Cache-cache

Horreur !
Malheur !
J'ai perdu ton grain de beauté.
Alors,
je te tourne,
je te retourne,
je le cherche avec mes doigts
de fée emplumée.
Le petit con se cache
dans des endroits
impossibles
et indicibles.
Je tâte,
je tâtonne...
Mais finalement,
c'est toi qui le retrouves :
il s'était endormi
contre moi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire