RESEAU

dimanche 23 mars 2014

Giboulée


Pluie de mars
lignes brisées.
Les premières gouttes
l'asphalte sent bon
l'odeur de l'été
au printemps.
Frappe
contre les carreaux.
Les essuis-glace
s'enrayent.
Dans les bottes,
presqu'îles.
Dans le cou
coulent les rigoles.
Le parapluie s'envole.
Pluie de mars
chèvre têtue
encorne.
Le déluge
l'arche de Noé.
La maison prend l'eau
s'en va à vau-l'eau
dérive
joyeuse.
Les prochaines giboulées.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire