RESEAU

samedi 15 mars 2014

Le fruit défendu


Barbare barbarie,
barbarisme de la nature,
à ma barbe, tu bailles...
Tu bronzes, béate comme une star du X
barbelée de piquants.
Tu baratines, figue barbaresque,
tu baratines...
Mais ce soir, bandita, à l'heure de la mauresque,
j'aurai ta peau de banderillero.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire