RESEAU

dimanche 16 mars 2014

Mauvaise nuit


Une lune obèse,
repue du sang des femmes.
Tintent les crécelles,
résonnent les tambours,
elle trône.
Sa cour décadente l'entoure, damnés
en quête d'éternité, comme elle
assoiffés.
S'aiguisent les appétits
des démons de midi,
qui lui offrent, pour lui plaire,
un manteau d'apparat.
Son halo s'élargit,
jaune,
venimeux.
Que la fête commence...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire