RESEAU

mercredi 5 mars 2014

En bref


A Sisteron, un gendarme a été suspendu.
Il mettait des mains courantes aux fesses
de ses collaboratrices.

1 commentaire:

  1. ... c'est comme ça qu'on se met la bleusaille à (bas du) dos!

    RépondreSupprimer