RESEAU

mercredi 30 avril 2014

Brautigan Contest Poèmes #02

LA COMPTEE

Le soleil crache ses rayons
Rouges le soleil est tubard
C’est un poète le beau blond
C’est l’écrivain du plafonnard

Moi je rêvais de brigandages

Alors écoutez cet ana
Dans sa boutique de nuages
Un soir Jésus qu’elle infamie
J’ai boucardé le moulana

Et maintenant décarpillons
Glaviots de lumière je donne
A ta bouche en fait de raillons
Muse qui dort en ma sorbonne

A ceux que j’aime à mes copains
Deux tiers du soleil en partage
Et l’autre tiers à mes amis
Qui seront Ià pour mon voyage
Et je les compte sur la main

Lorsque pour moi sera dressée
I’ abbaye-de-monte-à-regret
Lorsque mon os prendra la fuite
Au quatre coins du cimetière
Alors assemblez ma poussière

Je blère pas les parasites
Et papillons d’amour les pantres
S’accrochent salement au ventre .
De la pureté buissonnière
Ils seraient bien capables encor
De s’empaffrer l’âme d’un mort

Alors assemblez. ma poussière
Et balancez,-là dans le ciel
En souvenir de moi gardez
Ma muse glaviots de lumière
Mes amis un tiers du soleil
Les copains mille et un sourires

Pour les autres on verra demain

Saint-Romas,
Marseille,

Bouches-du-Rhône

Aucun commentaire:

Publier un commentaire