RESEAU

mercredi 30 avril 2014

Brautigan Contest Poèmes #07

Sur ces 3 pattes, chaque matin il va.
Depuis 50 ans dans cette chambre
Il allume sa radio, son récheau et enfin son mégot
Il en connaît des choses à ce propos.

Contre tous les temps, il sort même
Le dimanche, voir un compagnon.
Toujours le nez au vent, sur les chemins
Ou dans les champs, avec rien il se sent bien.

Sans femme ni enfant, souriant doucement,
Parfois grimaçant, il avance.
Ce paysan ressemble au clown triste.

Sur ces 3 pattes, il ne va plus aux champs
Toujours au vent, il attend d’aller un jour
Courir dans les champs.


Marcel, le paysan

Patricia O.
Aspres sur Buëch
Hautes-Alpes

Aucun commentaire:

Publier un commentaire