RESEAU

lundi 14 avril 2014

Intérieur jour


Une chambre rouge à l'heure de la sieste.
Rideaux demi-tirés.
Dansent les rayons. Confetti de soleil
lancés par un artiste voyeur.
Le bruit des volets.
L'air comme des ailes.
Chuchotements.
Gourmandise.
Apesanteur mosaïque.
Nulle part où aller,
la voix des corps s'étouffe.
Prier Sainte paresse,
en français, en latin,
en rêves...
Bénir le Dieu des petits riens,
dont l'auréole voyage.
Gaspard, Melchior et Balthazar
au pied du lit
attendent.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire