RESEAU

vendredi 30 mai 2014

Ame lumière #03

Le ciel s'est décollé
un vent d'outre temps soulève mon âme
elle prend l'air marin et le fait glisser entre ses doigts sur lui.
L'âme légère descend dans son corps
C'est l'heure des démolitions
Les archétypes se sont perdus, l'air s'est empli de copeaux
d'amandiers bleus
Les contraires se sont affaissés dans le tartare
Les questions sont percées comme des outres à l'hémistiche de
nos vies
Arbres effacés, action recroquevillée
Que font tous ces concepts
Quand il circulent d'une tête à l'autre
Aurai-je enfin touché à la limite de l'à peu près
Sans doute à voir comment elle s'est retournée
pour échanger des joues
où se joue le possible devenir

Luc Jarru

Aucun commentaire:

Publier un commentaire