RESEAU

mardi 6 mai 2014

J’ai éternué

J’ai éternué

Elle me montre

Les oreilles du chat


rumination

Les vaches qui broutent

Elles ne remuent pas la queue

L’été est fini


casse-pieds

Je la laisse en vie

Ses ailes sont irisées

La mouche noire


Chats du mois de juin

L’odeur de l’herbe coupée

Sur leur ventre doux


Hélène S.

Saint-André-de-Rosans,

Hautes-Alpes















Aucun commentaire:

Publier un commentaire