RESEAU

mardi 6 mai 2014

HAÏKUS DU 2 AOÛT

Le train va passer

Si tu n'as pas vu, saute

l'envers est à toi


Mains, mains pleines

Affolées elles s'agitent

Pour ne pas mourir


Il est arrivé

De loin, de très loin,d'ailleurs

Comète brillante


Parmi-nous vivant

Il a fuit le désastre

Pour lui annoncé


Macha D.

Marseille,

Bouches-du-Rhône.













Aucun commentaire:

Publier un commentaire